Skip to main content

Le rhume des foins

Saviez-vous que le rhume des foins n’a rien à voir avec le foin? Cette affection tire son nom des agriculteurs qui étaient affectés par des allergies après avoir travaillé dans les champs de foin. Renseignez-vous davantage sur le sens de ce terme.

Le rhume des foins

1. Qu’est-ce que c’est?

Quand on parle de rhume des foins, on fait référence aux symptômes d’allergies au pollen des graminées, des arbres et des mauvaises herbes, qu’on appelle généralement allergies saisonnières. Le rhume des foins est causé par l’hypersensibilité du système immunitaire au pollen de certaines graminées et de certains arbres. Près de 25 % des Canadiens souffrent de rhume des foins1.

2. Haute saison

En général, le rhume des foins survient entre le début du printemps et l’automne, lorsque les arbres, les graminées et les mauvaises herbes libèrent de minuscules particules de pollen dans l’air pour fertiliser d’autres plantes.

3. À surveiller

Les allergies saisonnières sont causées par une vaste gamme de graminées, d’arbres et de mauvaises herbes au cours des mois les plus chauds.

4. À savoir

Apprenez à reconnaître les types d’allergènes saisonniers qui déclenchent vos symptômes.

5. Quoi faire?

  • Essayez de ne pas aller dehors entre 5 heures et 10 heures du matin, période pendant laquelle le pollen est souvent libéré2. Si vous devez le faire, portez un chapeau, des gants, des lunettes, un masque en papier et un chandail à manches longues.
  • Surveillez l’indice pollinique en consultant les prévisions pollen de REACTINE®.
  • Après être allé à l’extérieur, prenez une douche pour éliminer le pollen sur votre peau et dans vos cheveux.
  • Pensez à remplacer votre pelouse par une couverture végétale produisant peu de pollen ou par un couvre-sol ne produisant aucun pollen comme des pierres, du sable ou de l’eau.