Skip to main content

Allergies au pollen des mauvaises herbes

Les mauvaises herbes vous font éternuer? Vous n’êtes pas le seul.

Allergies au pollen des mauvaises herbes

1. Qu’est-ce que c’est?

Vous serez le plus durement touché par le pollen des mauvaises herbes pendant les journées sèches et venteuses, lorsque ces particules en suspension dans l’air atteignent leur pic.

2. Haute saison

Le pollen des mauvaises herbes est abondant de la fin de l’été au début de l’automne. Les mauvaises herbes produisent du pollen plus tôt dans la saison si les températures sont plus chaudes1.

3. À surveiller

L’herbe à poux est la mauvaise herbe qui cause le plus de problèmes. Une seule plante peut produire un million de grains de pollen par jour. Il existe plus d’une douzaine d’espèces d’herbe à poux, mais elle n’est pas la seule espèce problématique. Voici d’autres espèces de mauvaises herbes hautement allergènes : plantain lancéolé, chénopode blanc, amarante à racines rouges, armoise et amarante blanche2.

4. À savoir

Apprenez à reconnaître les mauvaises herbes qui déclenchent vos symptômes.

5. Quoi faire?

  • Éliminez les broussailles et mauvaises herbes de votre propriété.
  • Répandez du paillis fait de pierre ou de gravier en plastique pour empêcher les mauvaises herbes de pousser.
  • Protégez-vous en vous renseignant sur la distribution du pollen dans votre région. L’herbe à poux a tendance à pousser dans les champs et les terrains qui viennent d’être défrichés. Les zones ouvertes et récemment déboisées sont donc à risque. Le poids léger du pollen de l’herbe à poux lui permet de parcourir de longues distances et d’atteindre les régions urbaines3.